scroll down

Le Bachelor en
sociologie

permet d'acquérir une formation solide dans la discipline principale ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sciences politiques, géographie et environnement ou histoire - économie - société). Il vise à développer une excellente capacité d'analyse fondée sur une connaissance poussée des sociétés modernes et contemporaines tout en fournissant les compétences méthodologiques indispensables à l'étude des processus sociaux et sociétaux.
La première partie est constituée d'enseignements transdisciplinaires communs (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à la sociologie et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie est structurée autour d'une offre d'enseignements axée sur les domaines de compétences, de recherches et de spécialisations de la sociologie à l'Université de Genève (sociologie de la famille, sociologie économique, sociologie des organisations, sociologie du risque, âges et parcours de vie, etc.) et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Le Bachelor en
sociologie

permet d'acquérir une formation solide dans la discipline principale ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sciences politiques, géographie et environnement ou histoire - économie - société). Il vise à développer une excellente capacité d'analyse fondée sur une connaissance poussée des sociétés modernes et contemporaines tout en fournissant les compétences méthodologiques indispensables à l'étude des processus sociaux et sociétaux.
La première partie est constituée d'enseignements transdisciplinaires communs (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à la sociologie et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie est structurée autour d'une offre d'enseignements axée sur les domaines de compétences, de recherches et de spécialisations de la sociologie à l'Université de Genève (sociologie de la famille, sociologie économique, sociologie des organisations, sociologie du risque, âges et parcours de vie, etc.) et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Le Bachelor en sociologie

6 semestres (max. 10 semestres) | 180 crédits ECTS
Enseignements de 1re partie (60 crédits):

Enseignements transdisciplinaires:

  • Problèmes des sociétés contemporaines
  • Introduction à la démarche scientifique
  • Penser la société

Cours et séminaires introductifs:

  • Sociologie
  • Science politique
  • Géographie
  • Histoire économique
  • Economie politique

Enseignements de méthodes:
Méthodes qualitatives et méthodes quantitatives en sciences sociales

Enseignements de 2e partie (120 crédits):

Enseignements disciplinaires (84 crédits):

  • Sociologie de la consommation
  • Sociologie de la famille
  • Les étapes de la recherche en sociologie
  • Sociologie économique
  • Stratification et mobilité sociale
  • Migrations et relations à l'altérité
  • Sociologie des religions, etc.

Orientation ou enseignements à option en Faculté (24 crédits)

Options libres (12 crédits)


Durée des études

3 ans (6 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Connaissance passive de l'anglais recommandée.

Conditions d'immatriculation

www.unige.ch/conditions

Inscription

Délai d'inscription: 30 avril 2019
(28 février 2019 pour les candidat-e-s soumis-es, d'après leur nationalité, à un visa selon les prescriptions de la Confédération)

www.unige.ch/admissions

Contact relatif aux études 

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

Les programmes de mobilité s'adressent aux étudiant-e-s de la deuxième partie du bachelor et doivent être approuvés au préalable par le doyen, sur la base d'un contrat d'études. Le séjour de mobilité intervient dès le premier semestre de la 3e année.

www.unige.ch/exchange

Débouchés académiques

  • Master en sociologie
  • Master en socioéconomie | Admission sur dossier
  • Master en études genre | Admission sur dossier
  • Master en journalisme et communication, orientation médias et communication digitale | Admission sur dossier
  • Master en management public | Admission sur dossier
  • Master en standardisation, régulation et développement durable | Admission sur dossier
  • Master en développement territorial | Admission sur dossier
  • Master en géographie politique et culturelle | Admission selon l'orientation
  • Master en sciences politique | Admission selon l'orientation
  • Master en histoire économique internationale | Admission selon l'orientation
  • Master in Innovation, Human Development and Sustainabillity | Admission sur dossier
  • Master en sciences de l'environnement | Admission sur dossier

Le Bachelor en
géographie et environnement

permet d'acquérir une formation solide dans la discipline principale ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sciences politiques, sociologie ou histoire - économie - société). Il donne automatiquement accès à tous les Masters en géographie de Suisse et, sous certaines conditions, aux Masters en géographie des autres universités de l'Union européenne ainsi qu'à des masters spécialisés dans des domaines comme l'urbanisme, le développement territorial ou la gestion de l'environnement.
La première partie est constituée d'enseignements transdisciplinaires communs (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à la géographie et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie permet de se spécialiser en géographie humaine (géographie culturelle, géographie politique, cartographie, géographie de la mondialisation, géographie urbaine, etc.) tout en se familiarisant avec les sciences de l'environnement (sciences de la terre, biogéographie, climatologie, etc.) et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Le Bachelor en
géographie et environnement

permet d'acquérir une formation solide dans la discipline principale ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sciences politiques, sociologie ou histoire - économie - société). Il donne automatiquement accès à tous les Masters en géographie de Suisse et, sous certaines conditions, aux Masters en géographie des autres universités de l'Union européenne ainsi qu'à des masters spécialisés dans des domaines comme l'urbanisme, le développement territorial ou la gestion de l'environnement.
La première partie est constituée d'enseignements transdisciplinaires communs (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à la géographie et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie permet de se spécialiser en géographie humaine (géographie culturelle, géographie politique, cartographie, géographie de la mondialisation, géographie urbaine, etc.) tout en se familiarisant avec les sciences de l'environnement (sciences de la terre, biogéographie, climatologie, etc.) et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Le Bachelor en géographie et environnement

6 semestres (max. 10 semestres) | 180 crédits ECTS
Enseignements de 1re partie (60 crédits):

Enseignements transdisciplinaires:

  • Problèmes des sociétés contemporaines
  • Introduction à la démarche scientifique
  • Penser la société

Cours et séminaires introductifs:

  • Sociologie
  • Science politique
  • Géographie
  • Histoire économique
  • Economie politique

Enseignements de méthodes:
Méthodes qualitatives et méthodes quantitatives en sciences sociales

Enseignements de 2e partie (120 crédits):

Enseignements disciplinaires (84 crédits):

  • Cartographie critique
  • Géographie physique
  • Géographie culturelle
  • Géographie politique
  • Cartographie
  • Géographie de la mondialisation
  • Géographie urbaine
  • Géographie littéraire, etc.

Orientation ou enseignements à option en Faculté (24 crédits)

Options libres (12 crédits)


Durée des études

3 ans (6 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Connaissance passive de l'anglais recommandée.

Conditions d'immatriculation

www.unige.ch/conditions

Inscription

Délai d'inscription: 30 avril 2019
(28 février 2019 pour les candidat-e-s soumis-es, d'après leur nationalité, à un visa selon les prescriptions de la Confédération)

www.unige.ch/admissions

Contact relatif aux études 

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

Les programmes de mobilité s'adressent aux étudiant-e-s de la  deuxième partie du bachelor et doivent être approuvés au préalable par le doyen, sur la base d'un contrat d'études. Le séjour de mobilité intervient dès le premier semestre de la 3e année.

www.unige.ch/exchange

Débouchés académiques

  • Master en géographie politique et culturelle
  • Master en sociologie | Admission selon l'orientation
  • Master en socioéconomie | Admission sur dossier
  • Master en études genre | Admission sur dossier
  • Master en histoire économique internationale | Admission selon l'orientation
  • Master en standardisation, régulation et développement durable | Admission sur dossier
  • Master en journalisme et communication, orientation médias et communication digitale | Admission sur dossier
  • Master en développement territorial | Admission sur dossier
  • Master en sciences politique | Admission selon l'orientation
  • Master in Innovation, Human Development and Sustainabillity | Admission sur dossier
  • Master en sciences de l'environnement | Admission sur dossier

Le Bachelor en
sciences politiques

permet d'acquérir une formation solide dans la discipline principale ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sociologie, géographie et environnement ou histoire - économie - société). Il conjugue orientation interdisciplinaire et approfondissement disciplinaire. L'interdisciplinarité assure aux étudiant-e-s une bonne culture générale, alors que l'approfondissement disciplinaire favorise l'acquisition de connaissances spécialisées. La variété des champs et des disciplines et la diversité des techniques d'enseignement et des modes d'évaluation sollicitent la capacité d'adaptation des étudiant-e-s et accroît leur polyvalence.
La première partie est constituée d'enseignements transdisciplinaires communs (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à la science politique et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie est structurée autour d'une offre d'enseignements axée sur l'étude du politique (les institutions, le système politique, l'Etat), de la politique (le pouvoir, les partis, les mouvements sociaux, l'opinion publique, les négociations, les relations internationales) et des politiques (la politique économique, la politique de l'environnement, la politique sociale, etc.) et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Professeur

Frédéric Varone

Le Bachelor en
sciences politiques

permet d'acquérir une formation solide dans la discipline principale ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sociologie, géographie et environnement ou histoire - économie - société). Il conjugue orientation interdisciplinaire et approfondissement disciplinaire. L'interdisciplinarité assure aux étudiant-e-s une bonne culture générale, alors que l'approfondissement disciplinaire favorise l'acquisition de connaissances spécialisées. La variété des champs et des disciplines et la diversité des techniques d'enseignement et des modes d'évaluation sollicitent la capacité d'adaptation des étudiant-e-s et accroît leur polyvalence.
La première partie est constituée d'enseignements transdisciplinaires communs (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à la science politique et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie est structurée autour d'une offre d'enseignements axée sur l'étude du politique (les institutions, le système politique, l'Etat), de la politique (le pouvoir, les partis, les mouvements sociaux, l'opinion publique, les négociations, les relations internationales) et des politiques (la politique économique, la politique de l'environnement, la politique sociale, etc.) et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Videos

Présentation

Paroles d'étudiants

Durée des études

3 ans (6 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Connaissance passive de l'anglais recommandée.

Conditions d'immatriculation

www.unige.ch/conditions

Inscription

Délai d'inscription: 30 avril 2019
(28 février 2019 pour les candidat-e-s soumis-es, d'après leur nationalité, à un visa selon les prescriptions de la Confédération)

www.unige.ch/admissions

Contact relatif aux études 

M. Gaetan Clavien
T. +41 (0)22 379 80 05
[javascript protected email address]

Le Bachelor en sciences politiques

6 semestres (max. 10 semestres) | 180 crédits ECTS
Enseignements de 1re partie (60 crédits):

Enseignements transdisciplinaires:

  • Problèmes des sociétés contemporaines
  • Introduction à la démarche scientifique
  • Penser la société

Cours et séminaires introductifs:

  • Sociologie
  • Science politique
  • Géographie
  • Histoire économique
  • Economie politique

Enseignements de méthodes:
Méthodes qualitatives et méthodes quantitatives en sciences sociales

Enseignements de 2e partie (120 crédits):

Enseignements disciplinaires (84 crédits):

  • Administration et politiques publiques
  • Comportement électoral
  • Mobilisation politique
  • Politique comparée
  • Relations internationales
  • Théorie politique
  • Politique suisse, etc.

Orientation ou enseignements à option en Faculté (24 crédits)

Options libres (12 crédits)


Mobilité

Les programmes de mobilité s'adressent aux étudiant-e-s de la deuxième partie du bachelor et doivent être approuvés au préalable par le doyen, sur la base d'un contrat d'études. Le séjour de mobilité intervient dès le premier semestre de la 3e année.

www.unige.ch/exchange

Débouchés académiques

  • Master en science politique
  • Master en sociologie | Admission selon l'orientation
  • Master en socioéconomie | Admission sur dossier
  • Master en études genre | Admission sur dossier
  • Master en management public | Admission sur dossier
  • Master en standardisation, régulation et développement durable | Admission sur dossier
  • Master en journalisme et communication, orientation médias et communication digitale | Admission sur dossier
  • Master en développement territorial | Admission sur dossier
  • Master en géographie politique et culturelle | Admission selon l'orientation
  • Master en histoire économique internationale | Admission selon l'orientation
  • Master in Innovation, Human Development and Sustainabillity | Admission sur dossier
  • Master en sciences de l'environnement | Admission sur dossier

Le Bachelor en
histoire - économie - société

permet d'acquérir une formation solide en économie politique et histoire économique ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sciences politiques, géographie et environnement ou sociologie). Il initie aux concepts de l'économie ainsi qu'à la variété des méthodes pour étudier les structures et dynamiques économiques. En formant à l'analyse des pratiques et institutions économiques dans leur contexte social, politique et géographique, le bachelor propose une vision de l'économie qui est pleinement ancrée dans les sciences sociales.
La première partie, commune aux différents bachelors de la Faculté, est constituée d'enseignements transdisciplinaires (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à l'économie politique et à l'histoire de l'économie et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie est structurée autour d'une offre d'enseignements qui permet à l'étudiant-e de comprendre l'économie des marchés et des institutions, l'histoire des structures et dynamiques économiques ainsi que les implications sociales et politiques des activités économiques et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Le Bachelor en
histoire - économie - société

permet d'acquérir une formation solide en économie politique et histoire économique ainsi que dans l'une des autres branches d'études de la Faculté (sciences politiques, géographie et environnement ou sociologie). Il initie aux concepts de l'économie ainsi qu'à la variété des méthodes pour étudier les structures et dynamiques économiques. En formant à l'analyse des pratiques et institutions économiques dans leur contexte social, politique et géographique, le bachelor propose une vision de l'économie qui est pleinement ancrée dans les sciences sociales.
La première partie, commune aux différents bachelors de la Faculté, est constituée d'enseignements transdisciplinaires (problèmes de sociétés contemporaines, introduction à la démarche scientifique, méthodes, etc.), de cours et de séminaires d'introduction à l'économie politique et à l'histoire de l'économie et aux autres disciplines que les étudiant-e-s choisiront.
En plus des enseignements de méthodes quantitatives et qualitatives communs, la seconde partie est structurée autour d'une offre d'enseignements qui permet à l'étudiant-e de comprendre l'économie des marchés et des institutions, l'histoire des structures et dynamiques économiques ainsi que les implications sociales et politiques des activités économiques et implique la réalisation d'un projet de recherche.

Le Bachelor en histoire - économie - société

6 semestres (max. 10 semestres) | 180 crédits ECTS
Enseignements de 1re partie (60 crédits):

Enseignements transdisciplinaires:

  • Problèmes des sociétés contemporaines
  • Introduction à la démarche scientifique
  • Penser la société

Cours et séminaires introductifs:

  • Sociologie
  • Science politique
  • Géographie
  • Histoire économique
  • Economie politique

Enseignements de méthodes:
Méthodes qualitatives et méthodes quantitatives en sciences sociales

Enseignements de 2e partie (120 crédits):

Enseignements disciplinaires (84 crédits):

  •     Les mesures de l'économie
  •     Economie, état et institutions
  •     Economie de l'inégalité
  •     Microéconomie et macroéconomie
  •     Sociologie économique
  •     Histoire économique internationale, etc.
Orientation ou enseignements à option en Faculté (24 crédits)

Options libres (12 crédits)

Durée des études

3 ans (6 semestres)

Langue d’enseignement

Français

Conditions d'immatriculation

www.unige.ch/conditions

Inscription

Délai d'inscription: 30 avril 2019
(28 février 2019 pour les candidat-e-s soumis-es, d'après leur nationalité, à un visa selon les prescriptions de la Confédération)

 

www.unige.ch/admissions

Contact relatif aux études 

M. Gaetan Clavien
T. +41 (0)22 379 80 05
[javascript protected email address]

Mobilité

Les programmes de mobilité s'adressent aux étudiants de la deuxième partie dun bachelor et doivent être approuvés au préalable par le doyen, sur la base d'un contrat d'études. Le séjour de mobilité intervient dès le premier semestre de la 3e année.

www.unige.ch/exchange

Débouchés académiques

  • Master en sociologie | Admission selon l'orientation
  • Master en socioéconomie | Admission sur dossier
  • Master en études genre | Admission sur dossier
  • Master en standardisation, régulation et développement durable | Admission sur dossier
  • Master en histoire économique internationale | Admission selon l'orientation
  • Master en journalisme et communication, orientation médias et communication digitale | Admission sur dossier
  • Master en management public | Admission sur dossier
  • Master en développement territorial | Admission sur dossier
  • Master en géographie politique et culturelle | Admission selon l'orientation
  • Master in Innovation, Human Development and Sustainabillity | Admission sur dossier
  • Master en sciences de l'environnement | Admission sur dossier